Chère Karin, chers amis de la DFG,
Cette année, Pâques aura certainement une saveur un peu particulière…

Avec les normes sanitaires mises en place pour lutter contre l’épidémie, impossible de vous rendre dans votre famille, de vous attarder à table avec vos enfants ou d’inviter vos petits-enfants à la traditionnelle chasse aux œufs…

Dans ces conditions, je souhaite par ce message vous faire part de mes affectueuses pensées et vous dire combien je serai heureuse de pouvoir vous retrouver tous en bonne santé lorsque ce confinement sera fini.

Pour ceux qui s’impatientent, voici une sagesse bouddhiste que je vous invite à méditer :

« Accepte ce qui est,
laisse aller ce qui était,
aie confiance en ce qui sera»

Prenez bien soin de vous et de vous proches,
A bientôt.
Amicalement
Francine COURLET
Présidente
Association Culturelle Franco-Allemande de PONTARLIER